Cours de PNL au Havre

La programmation neuro-linguistique s’intéresse à la façon dont les humains fonctionnent dans un environnement donné et ce, en fonction de leurs schémas comportementaux. A travers un ensemble de techniques et de méthodes, la PNL aide à changer la façon dont un individu perçoit son environnement. En effet, chaque individu possède une carte du monde qui lui est propre, et qui est modulée par ses croyances et ses conditionnements. Le but de la PNL est de modifier cette carte afin de permettre à l’individu d’atteindre ses objectifs plus efficacement. La PNL est donc une approche de la communication et du changement.C’est une philosophie, une méthodologie et des techniques appliquées au développement professionnel et personnel.

PROGRAMMATION : parce que nous mettons en place tout au long de notre existence, consciemment ou inconsciemment, des programmes c’est à dire des façons de penser, de ressentir, de nous comporter, que nous employons dans notre quotidien. Nous avons tous un cerveau et un système nerveux. Or nous utilisons tous des programmes différents.

NEURO : comme Neurologique, parce que ces programmes sont codés et inscrits dans nos circuits neuronaux. Nos apprentissages reposent sur notre neurologie, c’est à dire la façon dont notre cerveau et notre système nerveux traitent l’information reçue par nos 5 sens. Nous percevons, stockons et organisons l’information pour donner un sens à notre expérience.

LINGUISTIQUE : Parce que le langage structure et reflète la façon dont nous pensons. En écoutant l’autre, on comprend mieux comment il construit son expérience du monde. La PNL s’est intéressé aux relations entre le langage et la pensée et a transposé ces connaissances dans le domaine de la communication.

L’historique

En 1972, la Californie est en ébullition. Dans la Silicon Valley, la plus grande révolution de la fin du XXème est en marche: celle de l’informatique.

C’est dans ce contexte extrêmement propice à l’émergence d’idées nouvelles qu’un étudiant de l’université de Santa Cruz nommé Richard Bandler, qui avait étudié les mathématiques ainsi que l’informatique, va s’intéresser au travail de Fritz Pearl: le créateur de la Gestalt Thérapie. Il est rapidement subjugué par l’éfficacité de l’approche de Fritz Pearl et décide de le modéliser car il pense que si lui le fait, d’autres peuvent le faire aussi. 

Parce que l’animation de ses groupes nécesssite une supervision, Richard Bandler demande à John Grinder, qui a été son professeur de linguistique, de le superviser. Et c’est de là que va naitre la PNL.

Tous les deux vont particulèrement obsever le modèle de Milton Erickson, père de l’hypnose Ericksonienne et considéré comme le fondateur du courant de thérapie brève. Le modèle repose sur la certitude que le patient possède les ressources pour répondre de manière nouvelle aux situations qu’il rencontre.

D’autres illustres personnages serviront de modèle à Bandler et Grinder: Virginia Satir ( psychothérapeute et créatrice de l’école de Palo Alto), Noam Chomski ( fondateur de la linguistique générative), Alfred Korzybski ( fondateur de la sémantique générale) ou encore Grégory Bateson ( anthropologue et psychologue), pour ne citer qu’eux.

Aujourd’hui, la PNL continue à s’enrichir de nouvelles applications, de nouvelles approches et de nouvelles dimensions encore plus grandes et plus importantes. Le flambeau est repris par de nouvelles personnalités, telles que Robert DILTS aux USA, considéré comme le père de la PNL 3ème génération.

« La plus grande limitation personnelle n’est pas dans les choses que vous voulez faire et que vous ne pouvez pas, mais dans les choses que vous n’avez jamais imaginé faire. » Richard Bandler